Dento Budo Dojo

Ne pas se battre , ne pas subir.

 

2017

 

Nos voeux...

 

 

 

Nous parlions, et nous en parlons encore aujourd'hui par ses conséquences, de la crise économique fortement visible depuis l'année 2008 et qui frappe différemment les sociétés. Mais cette année 2016 a été la scène d'un nouveau type de crise d'une violence terrible, avec ces attentats qui nous font froid dans le dos et qui ont marqué nos consciences.

      La société globalement calme a vu en cette année 2016 un surcroit de désordre que toute personne saine d'esprit ne peut que refuser. Qu'apporte une telle vague de violence sur notre continent européen ? Rien de bon, évidemment !

       Une société en paix est forcément mieux qu'une société en guerre… les images nous le montre presque tous les jours avec ces reportages effectués, par exemple, au Proche-Orient. Nous n'avons pas encore compris – nous, l'espèce humaine – qu'il fallait arrêter de nous monter les uns contre les autres sous prétexte de nos différences, multiples, culturelles, fruit de l'histoire des peuples. Que faudra-t-il envisager pour stopper chez l'humain cette manifestation du pouvoir à vouloir imposer chez les autres ce que nous sommes ? Cette attitude individuelle, comme à une plus grande échelle, collective, qui consiste d'imposer chez les autres ses propres idées, ses actes… sous

 

 

Alsace Vosges

prétexte d'être dans la vérité est complètement à revoir. Partager ses idées, les communiquer, les échanger, les affiner, mais aussi les reconsidérer, les critiquer sont une nécessité pour créer un cadre de vivre ensemble. La force, animale, ne sera jamais une bonne solution pour vivre en paix. Elever l'esprit restera un défit pour l'espèce humaine si elle veut continuer d'exister. Où alors, la destruction à plus grande échelle risque de se profiler devant nous. Qui souhaite cela ? Personne si nous sommes normalement constitués.

       Il faudra maintenant faire attention à ne pas développer une certaine haine qui voudra se manifester en nous. Ce serait se mettre au niveau de ceux qui veulent imposer ces violences. La vigilance, face à certains discours, comme face à certains actes, sera mise à l'épreuve. C'est la réflexion qui nous permettra d'avoir des solutions justes pour mieux vivre

malgré toutes ces peurs qui risquent de nous entourer. Mais qu'est-ce qu'une solution juste ? C'est notre conscience qui nous le dira… à l'image de notre esprit, élevé ou pas. Nous sommes désormais mis au pied du mur. C'est devant un tel désordre qu'il va falloir choisir… celui d'être dans la compassion, d'être dans l'amour…, ou d'être dans le mal…

       Si l'on veut une société en paix, il va falloir développer, pour commencer, une pensée de paix. Pas facile… mais tellement facile d'être haineux (ce qui se traduirait par être au même niveau que ceux qui veulent déstabiliser les sociétés).

        Plus de paix intérieure pour plus de paix dans vos mots comme dans vos actes est un vœu que nous vous souhaitons. De l'entraide, il en faudra sans doute davantage encore, de la joie et de la bonne humeur, nous vous le souhaitons. Mais aussi, la santé, sous toutes ses formes… cultivez-là.

        Nos meilleurs vœux les plus sincères puissent vous accompagner durant cette année 2017.

 

Décembre 2016

 

Jean-Claude Bénis