Dento Budo Dojo

Ne pas se battre , ne pas subir.

 

Système de graduation

 

du ryu Tengu-no-michi

 

Le Dento Budo Dojo suit la progression qui est celle du Ryu créé en 1995 par soké Habersetzer, le Tengu-no-michi.

 

Quelques explications : contrairement à ce que l'on croit, le "dan", qui veut dire niveau en japonais, n'est pas à l'origine utilisé dans les écoles (ryu) qui sont dans la lignée de la tradition martiale, car c'est à Okinawa, et non au Japon, qu'est né le "dan". Aujourd'hui, que de débordements... puisque de nombreux systèmes, même en dehors de styles qui

 

ne sont pas directement reliés au Japon, s'approprient le 'dan' comme référence de graduation. Si on veut considérer le dan dans le sport, qu'on en face un "dan sportif" mais qui n'a rien à voir avec celui s'inscrivant dans l'Art Martial ("effacement" de l'Ego) dont les objectifs sont à l'opposé de celui du sport (inflation de l'Ego).

 

Pour que cela soit explicite, voici présenté dans le tableau ci-après le système de grade, ou plutôt titre, employé dans le ryu (retour au système traditionnel du Menkyo japonais) avec la "correspondance" du dan utilisé dans les fédérations sportives. Cette progression a été établie par Shihan Roland Habersetzer, de concert avec Shihan Tadahiko OHTSUKA, du Gojukensha de Tokyo.



Titre

 

STADE
Grade sportif
SHOSHI-HO
Apprenti-guerrier
YUDANSHA ( SHU )
1er niv.
Shodan
SHOSHI
Apprenti-guerrier
2ème niv.
Nidan
RENSHI-HO
Expert
3ème niv.
Sandan
RENSHI
Expert
4ème niv.
Yondan
TASHI-HO
Homme et guerrier
KODANSHA ( HA )
1er niv.
Godan
TASHI
Homme et guerrier
2ème niv.
Rokkudan
KYOSHI-HO
Maître éducateur
3ème niv.
Shichidan
KYOSHI
Maître éducateur
4ème niv.
Hachidan
HANSHI-HO
Maître de référence
( LI )
1er niv.
Kudan
HANSHI
Maître de référence
2ème niv.
Judan